Le bois de chauffage

Quel bois choisir ?

  • Les feuillus durs (charme, chêne, hêtre, orme...) donnent le meilleur bois de chauffage.
  • Les feuillus tendres, moins denses, ont une combustion plus rapide, et résistent mal à de mauvaises conditions de stockage.
  • Les résineux ont un bon pouvoir calorifique mais risquent de goudronner davantage (encrassement des appareils et des conduits de cheminée).
  • Certaines espèces, comme le chataigner, provoquent en brûlant des éclats de bois incandescents: il est donc préférable de les réserver à la chaudière ou au foyer fermé de cheminée.

Commandez votre bois au printemps

Il convient de brûler du bois sec afin d'optimiser le rendement calorifique. Brûler du bois humide produit moins de chaleur (une partie de l'énergie sert a évaporer l'eau) et provoque le goudronnage des cheminées et des chaudières.

En stockant vous-même votre bois dès le printemps, vous profiterez d'un service plus rapide (période creuse pour les livraisons) et parfois de tarifs avantageux, tout en étant certains de brûler du bois sec une fois l'hiver venu!

Comment obtenir du bois sec ?

Après la coupe, le bois perd son humidité, le processus de séchage est accéléré en plaçant les rondins sous abri, dans un endroit aéré et exposé au soleil.

courbe_sechage_bois

Les courbes ci-dessus indiquent des valeurs moyennes. Dans le sud de la région, le temps de séchage du bois est plus court grâce à un climat plus chaud.

Le stockage

L'idéal est de stocker le bois à l'air libre, en extérieur, sous une tôle ondulée ou une planche inclinée. éventuellement sous une bâche qui ne recouvre pas les côtés car c'est le vent qui fait sécher le bois en emportant l'humidité superficielle, et qui extrait progressivement l'humidité interne. (Evitez surtout le stockage sous bâche étanche qui favorise la stagnation de l'humidité: les champignons se développent, le bois se dégrade).

Le bois supporte parfaitement la pluie directe, à condition d'être protégé un mois environ avant l'utilisation. Il suffit donc de le recouvrir vers la mi-août. Sous la pluie, le bois se lave, perd son tanin, que l'on retrouvera sous le tas de bois, plutôt que sur sa vitre d'insert!

Quelques règles d'achat :

  • mesurez la largeur de votre foyer de cheminée, d'insert ou de chaudière afin de commander du bois d'une longueur inférieure.
  • vérifiez la quantité à la livraison
  • prévoyez le lieu de stockage le plus accessible possible pour limiter les manipulations contraignantes.

Recommandations d'emplois :

Veillez à faire ramoner régulièrement vos conduits d'évacuation, afin d'atténuer les risques de goudronnage et d'incendies.
Top

Galerie Photo

home_photo8.jpg